Citation de Charlotte Brontë sur le secret tirée de Jane Eyre - C'est folie chez une femme de laisser s'allumer en elle un amour secret qui doit dévorer sa vie, s'il n'est ni connu ni partagé, et qui, s'il est connu et partagé, doit la lancer dans de misérables difficultés dont il lui sera impossible de sortir.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

C'est folie chez une femme de laisser s'allumer en elle un amour secret qui doit dévorer sa vie, s'il n'est ni connu ni partagé, et qui, s'il est connu et partagé, doit la lancer dans de misérables difficultés dont il lui sera impossible de sortir.
 Charlotte Brontë, Jane Eyre (1847). copier la citation

modifier
Auteur Charlotte Brontë
Œuvre Jane Eyre
Thème secret amour souffrance
Date 1847
Langue Français
Référence
Note Traduit par Noëmi Lesbazeilles Souvestre
Lien web http://www.gutenberg.org/cache/epub/16235/pg16235.html

Contexte

“Il a brièvement loué tes yeux, n'est-ce pas? Poupée aveugle! ouvre tes paupières troublées et regarde ta démence. Il est fâcheux pour une femme d'être flattée par un supérieur qui ne peut pas avoir l'intention de l'épouser. C'est folie chez une femme de laisser s'allumer en elle un amour secret qui doit dévorer sa vie, s'il n'est ni connu ni partagé, et qui, s'il est connu et partagé, doit la lancer dans de misérables difficultés dont il lui sera impossible de sortir. «Jane Eyre, écoute donc ta sentence: demain tu prendras une glace et tu feras fidèlement ton portrait, sans omettre un seul défaut, sans adoucir une seule ligne trop dure, sans effacer une seule irrégularité déplaisante; tu écriras en dessous: «Portrait d'une gouvernante laide, pauvre et sans famille.»” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler