Citation de Léon Tolstoï sur l'amour tirée d'Anna Karénine - Je t'aime et t'ai toujours aimée. Et lorsqu'on aime ainsi une personne, on l'aime telle qu'elle est et non telle qu'on désirerait qu'elle fût.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Je t'aime et t'ai toujours aimée. Et lorsqu'on aime ainsi une personne, on l'aime telle qu'elle est et non telle qu'on désirerait qu'elle fût.
 Léon Tolstoï, Anna Karénine (1877). copier la citation

modifier
Auteur Léon Tolstoï
Œuvre Anna Karénine
Thème amour désir
Date 1877
Langue Français
Référence
Note Traduit par J.-Wladimir Bienstock
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Anna_Kar%C3%A9nine_(trad._Bienstock)

Contexte

“— Il marche, Anna Arkadievna ! cria-t-il.
Anna ne le regarda même pas, mais comme il ne semblait pas commode à Dolly d'entamer cette longue conversation dans la voiture, elle éluda ainsi la question : — Je ne pense rien. Je t'aime et t'ai toujours aimée. Et lorsqu'on aime ainsi une personne, on l'aime telle qu'elle est et non telle qu'on désirerait qu'elle fût.
Anna détourna les yeux du visage de son amie et les fermant à demi (c'était une nouvelle habitude que Dolly ne lui connaissait pas), elle devint pensive, semblant réfléchir au sens de ces paroles ; puis les ayant interprétées à sa façon elle regarda de nouveau Dolly.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler