Citation de William Shakespeare sur l'alcool tirée de Henri VIII - Il faut d'abord que le vin rouge monte à leurs jolies joues, milord ; alors elles parleront tant qu'elles nous feront taire.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Il faut d'abord que le vin rouge monte à leurs jolies joues, milord ; alors elles parleront tant qu'elles nous feront taire.

 William Shakespeare, Henri VIII (1623). copier la citation

modifier
Auteur William Shakespeare
Œuvre Henri VIII
Thème alcool vin désinhibition
Date 1623
Langue Français
Référence
Note Traduit par François-Victor Hugo Écrit autour de 1613
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Henry_VIII/Traduction_Hugo,_1866

Contexte

“— Qu'on me donne un hanap qui puisse contenir mes remercîments ; — cela m'épargnera autant de paroles.
WOLSEY.
Milord Sands, — je vous suis obligé ; animez vos voisines… — Mesdames, vous n'êtes pas gaies. Messieurs, — à qui la faute ?
Sands.
Il faut d'abord que le vin rouge monte — à leurs jolies joues, milord ; alors elles parleront tant — qu'elles nous feront taire.
ANNE.
Vous êtes un joyeux partenaire, — milord Sands.
Sands.
Oui, quand je peux faire ma partie. — À votre santé, madame, et faites-moi raison ; — car ceci s'adresse à une chose…” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler