Citation d'Alexandre Dumas sur l'ivresse tirée du Comte de Monte-Cristo - tant pis pour ceux qui craignent le vin, c'est qu'ils ont quelque mauvaise pensée qu'ils craignent que le vin ne leur tire du cœur.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

tant pis pour ceux qui craignent le vin, c'est qu'ils ont quelque mauvaise pensée qu'ils craignent que le vin ne leur tire du cœur.
 Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845). copier la citation

Contexte

“— Vous disiez donc, Monsieur ? reprit Fernand attendant avec avidité la suite de la phrase interrompue.
— Que disais-je ? Je ne me le rappelle plus. Cet ivrogne de Caderousse m'a fait perdre le fil de mes pensées.
— Ivrogne tant que tu le voudras ; tant pis pour ceux qui craignent le vin, c'est qu'ils ont quelque mauvaise pensée qu'ils craignent que le vin ne leur tire du cœur.
Et Caderousse se mit à chanter les deux derniers vers d'une chanson fort en vogue à cette époque : Tous les méchants sont buveurs d'eau, C'est bien prouvé par le déluge.
— Vous disiez, Monsieur, reprit Fernand, que vous voudriez me tirer de peine ; mais, ajoutiez-vous…” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler