Citation de William Shakespeare sur le destin tirée de La Nuit des rois - Destinée, montre ta force ; nous ne nous possédons pas nous-mêmes ; ce qui est décrété doit être ; en bien, soit.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Destinée, montre ta force ; nous ne nous possédons pas nous-mêmes ; ce qui est décrété doit être ; en bien, soit.
 William Shakespeare, La Nuit des rois (1623). copier la citation

modifier
Auteur William Shakespeare
Œuvre La Nuit des rois
Thème destin
Date 1623
Langue Français
Référence
Note Traduit par François-Victor Hugo Écrit entre 1601 et 1602
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Le_soir_des_rois_ou_ce_que_vous_voudrez/T...

Contexte


MALVOLIO.
J'obéis, Madame.
Il sort.
OLIVIA.
— Je ne sais plus ce que je fais ; et je crains de m'apercevoir — que mes yeux ont trop fasciné mon imagination. — Destinée, montre ta force ; nous ne nous possédons pas nous-mêmes ; — ce qui est décrété doit être ; en bien, soit.
Elle sort.
SCENE VI. [Une habitation au bord de la mer.]
Entrent Antonio et Sébastien.
ANTONIO.
source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler