Citation de William Shakespeare sur le vice tirée de La Nuit des rois - Tout ce qui est amendé, n'est en réalité que rapiécé. La vertu qui dévoie est rapiécée de vice ; le vice qui s'amende est rapiécé de vertu.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Tout ce qui est amendé, n'est en réalité que rapiécé. La vertu qui dévoie est rapiécée de vice ; le vice qui s'amende est rapiécé de vertu.
 William Shakespeare, La Nuit des rois (1623). copier la citation

modifier
Auteur William Shakespeare
Œuvre La Nuit des rois
Thème vice changement vertu
Date 1623
Langue Français
Référence
Note Traduit par François-Victor Hugo Écrit entre 1601 et 1602
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Le_soir_des_rois_ou_ce_que_vous_voudrez/T...

Contexte

“Deux défauts, madone, que la bonne chère et les bons conseils amenderont ; car nourrissez bien le fou, et le fou ne sera plus maigre ; dites à l'homme malhonnête de s'amender ; s'il s'amende, il n'est plus malhonnête ; s'il ne s'amende pas, que le ravaudeur le ramende ! Tout ce qui est amendé, n'est en réalité que rapiécé. La vertu qui dévoie est rapiécée de vice ; le vice qui s'amende est rapiécé de vertu. Si ce simple syllogisme peut passer, tant mieux ; sinon, quel remède ? Comme il n'y a de vrai cocuage que le malheur, de même la beauté est une fleur… Madame dit qu'elle ne veut plus de folle ici ; conséquemment, je le répète, qu'on emmène madame.” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler