Citation de F. Scott Fitzgerald sur la conscience tirée de Beaux et damnés - il ne supportait pas de ne pas être ivre. Il prenait alors conscience des gens autour de lui, de cette atmosphère de lutte, d'ambition avide, d'espoir plus sordide que le désespoir, d'alternance incessante de hauts et de bas, tout ce qui, dans une grande ville, se manifeste tout particulièrement dans l'instabilité de la classe moyenne.
favori facebookpinterest < préc source de l'image

il ne supportait pas de ne pas être ivre. Il prenait alors conscience des gens autour de lui, de cette atmosphère de lutte, d'ambition avide, d'espoir plus sordide que le désespoir, d'alternance incessante de hauts et de bas, tout ce qui, dans une grande ville, se manifeste tout particulièrement dans l'instabilité de la classe moyenne.
 F. Scott Fitzgerald, Beaux et damnés (1922). copier la citation

modifier
Auteur F. Scott Fitzgerald
Œuvre Beaux et damnés
Thème conscience ivresse alcool
Date 1922
Langue Français
Référence
Note Traduit par Marie-Claire Pasquier
Lien web
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler