Citation de Frederick Douglass sur l'imitation tirée de La vie de Frederick Douglass, esclave américain - Il n'avait en lui-même aucunes ressources, aussi était-il obligé d'imiter les autres. Il en résultait qu'il était continuellement la victime de quelque inconséquence, et, par suite, un objet de mépris, même parmi ses esclaves.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Il n'avait en lui-même aucunes ressources, aussi était-il obligé d'imiter les autres. Il en résultait qu'il était continuellement la victime de quelque inconséquence, et, par suite, un objet de mépris, même parmi ses esclaves.
 Frederick Douglass, La vie de Frederick Douglass, esclave américain (1845). copier la citation

Contexte

“Son air, ses discours, ses procédés ressemblaient, jusqu'à un certain point, à ceux des gens qui étaient nés propriétaires d'esclaves, mais comme il les avait copiés, ils étaient d'une gaucherie évidente. Il ne savait pas même être bon imitateur. Il avait toute la disposition à tromper, mais sans en avoir le talent. Il n'avait en lui-même aucunes ressources, aussi était-il obligé d'imiter les autres. Il en résultait qu'il était continuellement la victime de quelque inconséquence, et, par suite, un objet de mépris, même parmi ses esclaves. La possession d'esclaves qui étaient à lui et qui avaient à le servir, était quelque chose de nouveau et d'inattendu. Il était propriétaire d'esclaves, sans avoir la capacité nécessaire pour les bien tenir.” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler