Citation de Marc Aurèle sur la mort tirée de Pensées pour moi-même - La mort est le repos des sens, qui cessent de répondre au choc des objets extérieurs ; des désirs, qui ne nous agitent plus comme des marionnettes ; de l'intelligence, dont elle épargne les démarches : c'est la fin du service que nous demande la chair.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

La mort est le repos des sens, qui cessent de répondre au choc des objets extérieurs ; des désirs, qui ne nous agitent plus comme des marionnettes ; de l'intelligence, dont elle épargne les démarches : c'est la fin du service que nous demande la chair.
 Marc Aurèle, Pensées pour moi-même (vers 170-180). copier la citation

modifier
Auteur Marc Aurèle
Œuvre Pensées pour moi-même
Thème mort repos chair
Date vers 170-180
Langue Français
Référence
Note Traduit par Auguste Couat
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Pens%C3%A9es_de_Marc-Aur%C3%A8le_(Couat)/...

Contexte

“Cependant tu les en empêches en quelque manière quand tu t'indignes de leurs fautes. Ils s'y portent en effet tout entiers comme vers l'acte qui convient et leur est utile. — Mais c'est faux. — Borne-toi donc à les instruire et à les éclairer, sans t'indigner.
28 La mort est le repos des sens, qui cessent de répondre au choc des objets extérieurs ; des désirs, qui ne nous agitent plus comme des marionnettes ; de l'intelligence, dont elle épargne les démarches : c'est la fin du service que nous demande la chair[45].
29 Il est honteux que, dans cette vie où mon corps ne se refuse pas à son office, mon âme renonce la première au sien[46].
30 Prends garde de faire le César, de déteindre[47], car cela arrive.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler