Citation de Friedrich Nietzsche sur l'haine tirée de Par-delà le bien et le mal - On ne hait pas tant qu'on méprise. On ne hait que son égal ou son supérieur.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

On ne hait pas tant qu'on méprise. On ne hait que son égal ou son supérieur.
 Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et le mal (1886). copier la citation

modifier
Auteur Friedrich Nietzsche
Œuvre Par-delà le bien et le mal
Thème haine mépris supériorité
Date 1886
Langue Français
Référence
Note Traduit par Henri Albert
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Par_del%C3%A0_le_bien_et_le_mal

Contexte

“Par amour pour les hommes, on embrasse quelquefois un être quelconque (parce qu'on ne peut les embrasser tous) : mais c'est précisément ce qu'il ne faut pas révéler à cet être quelconque…
173.
On ne hait pas tant qu'on méprise. On ne hait que son égal ou son supérieur.
174.
Ô utilitaires, vous aussi, vous n'aimez l'utile que comme véhicule de vos penchants, — vous aussi, vous trouvez le bruit que font les roues de ce véhicule insupportable ?
175.
source

Explications et analyses

écrire une note
signaler