Citation d'Arthur Conan Doyle sur le temps tirée du Monde perdu - je vous ai donné plus de temps que je ne pensais, Monsieur Malone. Nul n'a le droit de monopoliser ce qui appartient à tout le monde.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

je vous ai donné plus de temps que je ne pensais, Monsieur Malone. Nul n'a le droit de monopoliser ce qui appartient à tout le monde.
 Arthur Conan Doyle, Le Monde perdu (1912). copier la citation

modifier
Auteur Arthur Conan Doyle
Œuvre Le Monde perdu
Thème temps partage
Date 1912
Langue Français
Référence
Note Traduit par Louis Labat
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Monde_perdu/Texte_entier

Contexte

“La présence d'un allié dans la salle, si désarmé, si parfaitement ignorant que je le sache, me soutiendra. Il y aura, je présume, beaucoup de monde, car Waldron, tout charlatan qu'il est, a une clientèle considérable. Mais je vous ai donné plus de temps que je ne pensais, Monsieur Malone. Nul n'a le droit de monopoliser ce qui appartient à tout le monde. Je vous verrai volontiers à la séance de ce soir. Quant aux renseignements que vous tenez de moi, il est entendu que vous n'en ferez aucun usage.
— Cependant, mon chef de service, Mr. Mc Ardle, ne manquera pas de me questionner.” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler