Citation de Gustave Flaubert sur la fatigue tirée de Madame Bovary - Ensuite elle retombait à plat, brisée ; car ces élans d'amour vague la fatiguaient plus que de grandes débauches.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Ensuite elle retombait à plat, brisée ; car ces élans d'amour vague la fatiguaient plus que de grandes débauches.
 Gustave Flaubert, Madame Bovary (1856). copier la citation

modifier
Auteur Gustave Flaubert
Œuvre Madame Bovary
Thème fatigue amour débauche
Date 1856
Langue Français
Référence
Note
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Madame_Bovary/Texte_entier

Contexte

“Il habitait la contrée bleuâtre où les échelles de soie se balancent à des balcons, sous le souffle des fleurs, dans la clarté de la lune. Elle le sentait près d'elle, il allait venir et l'enlèverait tout entière dans un baiser. Ensuite elle retombait à plat, brisée ; car ces élans d'amour vague la fatiguaient plus que de grandes débauches.
Elle éprouvait maintenant une courbature incessante et universelle. Souvent même, Emma recevait des assignations, du papier timbré qu'elle regardait à peine. Elle aurait voulu ne plus vivre, ou continuellement dormir.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler