Citation d'Alexandre Dumas sur l'amour tirée du Comte de Monte-Cristo - Jamais homme bien amoureux n'a laissé les horloges faire paisiblement leur chemin
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Jamais homme bien amoureux n'a laissé les horloges faire paisiblement leur chemin
 Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845). copier la citation

Contexte

“Mais quand vint l'après-midi, quand Morrel sentit l'heure s'approcher, il éprouva le besoin d'être seul ; son sang bouillait, les simples questions, la seule voix d'un ami l'eussent irrité ; il se renferma chez lui, essayant de lire ; mais son regard glissa sur les pages sans y rien comprendre, et il finit par jeter son livre, pour en revenir à dessiner, pour la deuxième fois, son plan, ses échelles et son clos.
Enfin l'heure s'approcha.
Jamais homme bien amoureux n'a laissé les horloges faire paisiblement leur chemin ; Morrel tourmenta si bien les siennes, qu'elles finirent par marquer huit heures et demie à six heures. Il se dit alors qu'il était temps de partir, que neuf heures était bien effectivement l'heure de la signature du contrat, mais que, selon toute probabilité, Valentine n'attendrait pas cette signature inutile ; en conséquence, Morrel, après être parti de la rue Meslay à huit heures et demie à sa pendule, entrait dans le clos comme huit heures sonnèrent à Saint-Philippe-du-Roule.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler