Citation de Friedrich Nietzsche sur les ténèbres tirée d'Ainsi parlait Zarathoustra - Il est vrai que je suis une forêt pleine de ténèbres et de grands arbres sombres ; mais qui ne craint pas mes ténèbres trouvera sous mes cyprès des sentiers fleuris de roses.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Il est vrai que je suis une forêt pleine de ténèbres et de grands arbres sombres ; mais qui ne craint pas mes ténèbres trouvera sous mes cyprès des sentiers fleuris de roses.
 Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra (1891). copier la citation

modifier
Auteur Friedrich Nietzsche
Œuvre Ainsi parlait Zarathoustra
Thème ténèbres fleurs forêt
Date 1891
Langue Français
Référence
Note Traduit par Henri Albert
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra

Contexte

“Je suis l'avocat de Dieu devant le Diable : or le Diable c'est l'esprit de la lourdeur. Comment serais-je l'ennemi de votre grâce légère ? l'ennemi de la danse divine, ou encore des pieds mignons aux fines chevilles ?
Il est vrai que je suis une forêt pleine de ténèbres et de grands arbres sombres ; mais qui ne craint pas mes ténèbres trouvera sous mes cyprès des sentiers fleuris de roses.
Il trouvera bien aussi le petit dieu que les jeunes filles préfèrent : il repose près de la fontaine, en silence et les yeux clos.
En vérité, il s'est endormi en plein jour, le fainéant !” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler