Citation de Charles Dickens sur l'âme tirée d'Un chant de Noël - C'est une obligation de chaque homme . . . que son âme renfermée au dedans de lui se mêle à ses semblables et voyage de tous côtés ; si elle ne le fait pendant la vie, elle est condamnée à le faire après la mort.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

C'est une obligation de chaque homme . . . que son âme renfermée au dedans de lui se mêle à ses semblables et voyage de tous côtés ; si elle ne le fait pendant la vie, elle est condamnée à le faire après la mort.
 Charles Dickens, Un chant de Noël (1843). copier la citation

modifier
Auteur Charles Dickens
Œuvre Un chant de Noël
Thème âme fantôme
Date 1843
Langue Français
Référence
Note Traduit par Mlle de Saint-Romain et André de Goy
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Conte_de_No%C3%ABl_(Dickens)

Contexte

“répliqua le spectre ; croyez-vous en moi ou n'y croyez-vous pas ?
― J'y crois, dit Scrooge ; il le faut bien. Mais pourquoi les esprits se promènent-ils sur terre, et pourquoi viennent-ils me trouver ?
― C'est une obligation de chaque homme, répondit le spectre, que son âme renfermée au dedans de lui se mêle à ses semblables et voyage de tous côtés ; si elle ne le fait pendant la vie, elle est condamnée à le faire après la mort. Elle est obligée d'errer par le monde… (oh ! malheureux que je suis ! )… et doit être témoin inutile de choses dont il ne lui est plus possible de prendre sa part, quand elle aurait pu en jouir avec les autres sur la terre pour les faire servir à son bonheur !»” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler