Citation de Louisa May Alcott sur l'imagination tirée des Quatre Filles du docteur March - Ne serait-ce pas agréable si tous les châteaux en Espagne que nous faisons pouvaient devenir des réalités ?
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Ne serait-ce pas agréable si tous les châteaux en Espagne que nous faisons pouvaient devenir des réalités ?
 Louisa May Alcott, Les Quatre Filles du docteur March (1868). copier la citation

modifier
Auteur Louisa May Alcott
Œuvre Les Quatre Filles du docteur March
Thème imagination réalité
Date 1868
Langue Français
Référence
Note Traduit par P.-J. Stahl
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Quatre_Filles_du_docteur_Marsch/Texte...

Contexte

“Quant à moi, j'aurai à travailler rudement et à combattre, à grimper et à attendre, et peut-être n'y arriverai-je jamais, après tout.
— Vous m'aurez pour compagnon dans vos efforts, si cela peut vous être de quelque consolation, dit Laurie. J'ai du chemin à faire plus qu'aucune de vous pour arriver à la perfection.
— Ne serait-ce pas agréable si tous les châteaux en Espagne que nous faisons pouvaient devenir des réalités ? dit Jo après une petite pause.
— J'en ai fait une telle quantité qu'il me serait difficile d'en choisir un, dit Laurie en se couchant sur l'herbe et jetant des cônes à l'écureuil qui, après l'avoir trahi, était revenu tranquillement rejoindre cette tranquille société.” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler