Citation de Victor Hugo sur l'amour tirée des Misérables - Vous aurez beau faire, vous n'anéantirez pas cet éternel reste du cœur de l'homme, l'amour.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Vous aurez beau faire, vous n'anéantirez pas cet éternel reste du cœur de l'homme, l'amour.
 Victor Hugo, Les Misérables (1862). copier la citation

modifier
Auteur Victor Hugo
Œuvre Les Misérables
Thème amour cœur
Date 1862
Langue Français
Référence
Note
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Misérables

Contexte

“C'est de ce cachot du Grand-Châtelet de Paris que vient le mélancolique refrain de la galère de Montgomery : Timaloumisaine, timoulamison. La plupart de ces chansons sont lugubres ; quelques-unes sont gaies ; une est tendre :
Icicaille est le théâtre Du petit dardant[8].
Vous aurez beau faire, vous n'anéantirez pas cet éternel reste du cœur de l'homme, l'amour.
Dans ce monde des actions sombres, on se garde le secret. Le secret, c'est la chose de tous. Le secret, pour ces misérables, c'est l'unité qui sert de base à l'union. Rompre le secret, c'est arracher à chaque membre de cette communauté farouche quelque chose de lui-même.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler