Citation de William Faulkner sur le soleil tirée de Tandis que j'agonise - Le soleil, depuis une heure au-dessus de l'horizon, est posé comme un œuf sanglant sur une crête de nuages d'orage. La lumière a pris une teinte cuivrée : menaçante à l'œil, sulfureuse au nez, pleine d'une odeur d'éclairs.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Le soleil, depuis une heure au-dessus de l'horizon, est posé comme un œuf sanglant sur une crête de nuages d'orage. La lumière a pris une teinte cuivrée : menaçante à l'œil, sulfureuse au nez, pleine d'une odeur d'éclairs.
 William Faulkner, Tandis que j'agonise (1930). copier la citation

modifier
Auteur William Faulkner
Œuvre Tandis que j'agonise
Thème soleil lumière
Date 1930
Langue Français
Référence
Note Traduit par Maurice-Edgar Coindreau
Lien web
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler