Citation de Virginia Woolf sur l'oppression tirée d'Une chambre à soi - Fermez vos bibliothèques, si cela vous plaît, mais il n'est porte, ni serrure, ni verrou que vous puissiez dresser contre la liberté de mon esprit !
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Fermez vos bibliothèques, si cela vous plaît, mais il n'est porte, ni serrure, ni verrou que vous puissiez dresser contre la liberté de mon esprit !
 Virginia Woolf, Une chambre à soi (1929). copier la citation

modifier
Auteur Virginia Woolf
Œuvre Une chambre à soi
Thème oppression liberté esprit
Date 1929
Langue Français
Référence
Note Traduit par Clara Malraux
Lien web
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler