Citation de William Shakespeare sur la férocité tirée du Songe d'une nuit d'été - toute petite qu'elle est, elle est féroce.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

toute petite qu'elle est, elle est féroce.
 William Shakespeare, Le Songe d'une nuit d'été (1601). copier la citation

modifier
Auteur William Shakespeare
Œuvre Le Songe d'une nuit d'été
Thème férocité petitesse
Date 1601
Langue Français
Référence
Note Traduitpar François-Victor Hugo Écrit entre 1590 et 1597
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Songe_d%E2%80%99une_nuit_d%E2%80%99%C3...

Contexte

“— N'aie pas peur ; elle ne te fera pas de mal, Héléna.
DÉMÉTRIUS, à Lysandre — Non, monsieur, non, quand vous prendriez son parti.
Helena — Oh ! quand elle est fâchée, elle est rusée et maligne. — C'était un vrai renard quand elle allait à l'école ; — et, toute petite qu'elle est, elle est féroce.
HERMIA — Encore petite ! Toujours à parler de ma petitesse ! — Souffrirez-vous donc qu'elle se moque ainsi de moi ? — Laissez-moi aller à elle.
LYSANDRE Décampez, naine, — être minime, fait de l'herbe qui noue les enfants, — grain de verre, gland de chêne !” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler