Citation de François de La Rochefoucauld sur les louanges tirée de Réflexions ou sentences et maximes morales - On ne loue d'ordinaire que pour être loué.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

On ne loue d'ordinaire que pour être loué.
 François de La Rochefoucauld, Réflexions ou sentences et maximes morales (1665). copier la citation

Contexte

“La louange est une flatterie habile, cachée, et délicate, qui satisfait différemment celui qui la donne et celui qui la reçoit : l'un la prend comme une récompense de son mérite ; l'autre la donne pour faire remarquer son équité et son discernement.
CXLV. Nous choisissons souvent des louanges empoisonnées, qui font voir par contre-coup, en ceux que nous louons, des défauts que nous n'osons découvrir d'une autre sorte.
CXLVI. On ne loue d'ordinaire que pour être loué.
CXLVII. Peu de gens sont assez sages pour préférer le blâme qui leur est utile à la louange qui les trahit.
CXLVIII. Il y a des reproches qui louent, et des louanges qui médisent.
CXLIX.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler