Citation de Herman Melville sur la grandeur tirée de Moby-Dick - seuls les monuments minuscules peuvent être achevés par leurs premiers architectes, mais les grands, les vrais, toujours ils laissent à la postérité la tâche de leur couronnement. Dieu me garde de jamais compléter quelque chose !
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

seuls les monuments minuscules peuvent être achevés par leurs premiers architectes, mais les grands, les vrais, toujours ils laissent à la postérité la tâche de leur couronnement. Dieu me garde de jamais compléter quelque chose !
 Herman Melville, Moby-Dick (1851). copier la citation

modifier
Auteur Herman Melville
Œuvre Moby-Dick
Thème grandeur aboutissement postérité
Date 1851
Langue Français
Référence
Note Traduit par Armel Guerne
Lien web
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler