Citation de Voltaire sur l'ennui tirée de Candide - l'homme était né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude, ou dans la léthargie de l'ennui.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

l'homme était né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude, ou dans la léthargie de l'ennui.
 Voltaire, Candide (1759). copier la citation

modifier
Auteur Voltaire
Œuvre Candide
Thème ennui inquiétude
Date 1759
Langue Français
Référence
Note
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Candide,_ou_l%E2%80%99Optimisme/Garnier_1...

Contexte

“Ces spectacles faisaient redoubler les dissertations ; et quand on ne disputait pas, l'ennui était si excessif, que la vieille osa un jour leur dire : «Je voudrais savoir lequel est le pire, ou d'être violée cent fois par des pirates nègres, d'avoir une fesse coupée, de passer par les baguettes chez les Bulgares, d'être fouetté et pendu dans un auto-da-fé, d'être disséqué, de ramer en galère, d'éprouver enfin toutes les misères par lesquelles nous avons tous passé, ou bien de rester ici à ne rien faire ? — C'est une grande question», dit Candide.
Ce discours fit naître de nouvelles réflexions, et Martin surtout conclut que l'homme était né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude, ou dans la léthargie de l'ennui. Candide n'en convenait pas, mais il n'assurait rien. Pangloss avouait qu'il avait toujours horriblement souffert ; mais ayant soutenu une fois que tout allait à merveille, il le soutenait toujours, et n'en croyait rien.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler