Citation de Marc Aurèle sur l'éducation tirée de Pensées pour moi-même - Les hommes sont nés les uns pour les autres ; instruis-les donc, ou supporte-les.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Les hommes sont nés les uns pour les autres ; instruis-les donc, ou supporte-les.

 Marc Aurèle, Pensées pour moi-même (vers 170-180). copier la citation

modifier
Auteur Marc Aurèle
Œuvre Pensées pour moi-même
Thème éducation soutien entraide
Date vers 170-180
Langue Français
Référence
Note Traduit par Auguste Couat
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Pens%C3%A9es_de_Marc-Aur%C3%A8le_(Couat)/...

Contexte

“Celui qui craint la mort craint ou de ne plus sentir ou de sentir autrement. Mais si l'on cesse de sentir, on ne doit plus sentir aucun mal ; si l'on acquiert une autre sensibilité, on devient un autre animal[124], et l'on ne cesse pas de vivre.
59 Les hommes sont nés les uns pour les autres ; instruis-les donc, ou supporte-les.
60 Une flèche se meut autrement que l'esprit ; cependant l'esprit, même quand il prend ses précautions et tourne autour des choses qu'il examine[125], n'en va pas moins tout droit vers son but[126].” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler