Citation de Henry David Thoreau sur l'opinion tirée de Walden ou la Vie dans les bois - L'opinion publique est un faible tyran comparée à notre propre opinion privée. Ce qu'un homme pense de lui-même, voilà qui règle, ou plutôt indique, son destin.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

L'opinion publique est un faible tyran comparée à notre propre opinion privée. Ce qu'un homme pense de lui-même, voilà qui règle, ou plutôt indique, son destin.
 Henry David Thoreau, Walden ou la Vie dans les bois (1854). copier la citation

modifier
Auteur Henry David Thoreau
Œuvre Walden ou la Vie dans les bois
Thème opinion soi autrui
Date 1854
Langue Français
Référence
Note Traduit par Louis Fabulet
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Walden_ou_la_vie_dans_les_bois/Fabulet/Te...

Contexte

“Voyez comme il se tapit et rampe, comme tout le jour vaguement il a peur, n'étant immortel ni divin, mais l'esclave et le prisonnier de sa propre opinion de lui-même, renommée conquise par ses propres hauts faits. L'opinion publique est un faible tyran comparée à notre propre opinion privée. Ce qu'un homme pense de lui-même, voilà qui règle, ou plutôt indique, son destin. L'affranchissement de soi, quand ce serait dans les provinces des Indes Occidentales du caprice et de l'imagination — où donc le Wilberforce [6] pour en venir à bout ? Songez, en outre, aux dames du pays qui font de la frivolité en attendant le jour suprême, afin de ne pas déceler un trop vif intérêt pour leur destin !” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler