Citation de Herman Melville sur le combat tirée de Moby-Dick - C'est vers toi que je roule, cachalot destructeur de tout mais sans victoire ; jusqu'au bout, je m'empoigne avec toi ; du sein de l'enfer, je te frappe ; par la vertu de la haine, je crache sur toi mon dernier souffle.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

C'est vers toi que je roule, cachalot destructeur de tout mais sans victoire ; jusqu'au bout, je m'empoigne avec toi ; du sein de l'enfer, je te frappe ; par la vertu de la haine, je crache sur toi mon dernier souffle.
 Herman Melville, Moby-Dick (1851). copier la citation

modifier
Auteur Herman Melville
Œuvre Moby-Dick
Thème combat haine
Date 1851
Langue Français
Référence
Note Traduit par Armel Guerne
Lien web
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler