Citation de John Milton sur l'égalité tirée du Paradis perdu - Entre inégaux quelle société, quelle harmonie, quel vrai délice peuvent s'assortir ?
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Entre inégaux quelle société, quelle harmonie, quel vrai délice peuvent s'assortir ?
 John Milton, Le Paradis perdu (1667). copier la citation

modifier
Auteur John Milton
Œuvre Le Paradis perdu
Thème égalité harmonie
Date 1667
Langue Français
Référence
Note Traduit par François-René de Chateaubriand
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Paradis_perdu

Contexte

“«— Que mes discours ne t'offensent pas, céleste puissance ; mon Créateur, sois propice tandis que je parle. Ne m'as-tu pas fait ici ton représentant, et n'as-tu pas placé bien au-dessous de moi ces inférieures créatures ? Entre inégaux quelle société, quelle harmonie, quel vrai délice peuvent s'assortir ? Ce qui doit être mutuel doit être donné et reçu en juste proportion ; mais en disparité, si l'un est élevé, l'autre toujours abaissé, ils ne peuvent bien se convenir l'un l'autre, mais ils se deviennent bientôt également ennuyeux.” source
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler