Citation de Stephen King sur la solitude tirée du Fléau - La compagnie d'un fou était quand même préférable à la compagnie des morts.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

La compagnie d'un fou était quand même préférable à la compagnie des morts.
 Stephen King, Le Fléau (1978). copier la citation

modifier
Auteur Stephen King
Œuvre Le Fléau
Thème solitude folie mort
Date 1978
Langue Français
Référence
Note Traduit par Jean-Pierre Quijano
Lien web
Citation originale

Explications et analyses

écrire une note
signaler