Citation de Victor Hugo sur le peuple tirée des Misérables - Montrons que, si le peuple abandonne les républicains, les républicains n'abandonnent pas le peuple.
favori facebookpinterest < précsuivant > source de l'image

Montrons que, si le peuple abandonne les républicains, les républicains n'abandonnent pas le peuple.
 Victor Hugo, Les Misérables (1862). copier la citation

modifier
Auteur Victor Hugo
Œuvre Les Misérables
Thème peuple république
Date 1862
Langue Français
Référence
Note
Lien web https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Misérables

Contexte

“Ce moment fut court.
Une voix, du fond le plus obscur des groupes, cria à Enjolras : — Soit. Élevons la barricade à vingt pieds de haut, et restons-y tous. Citoyens, faisons la protection des cadavres. Montrons que, si le peuple abandonne les républicains, les républicains n'abandonnent pas le peuple.
Cette parole dégageait du pénible nuage des anxiétés individuelles la pensée de tous. Une acclamation enthousiaste l'accueillit.
On n'a jamais su le nom de l'homme qui avait parlé ainsi ; c'était quelque porte-blouse ignoré, un inconnu, un oublié, un passant héros, ce grand anonyme toujours mêlé aux crises humaines et aux genèses sociales qui, à un instant donné, dit d'une façon suprême le mot décisif, et qui s'évanouit dans les ténèbres après avoir représenté une minute, dans la lumière d'un éclair, le peuple et Dieu.” source

Explications et analyses

écrire une note
signaler